Entretien et protection des terrasses en bois : opter pour un saturateur de terrasse

terrasses en bois

Publié le : 17 août 20227 mins de lecture

Les terrasses donnent un tout autre aspect au design d’une maison. Elles ajoutent un certain charme et un confort au domaine extérieur. Le bois figure parmi les matériaux les plus en vogue en ce moment. L’entretien et la protection d’une boiserie d’extérieur nécessite l’utilisation de saturateur. Ce fluide garantit une protection durable face aux intempéries et aux caprices du climat. La beauté et l’éclat du bois n’en seront qu’exceptionnels. Tout réside dans le choix du bon saturateur de terrasse. 

À quoi sert le saturateur de terrasse ? 

Hormis le charme apporté par les constructions en bois, les gens optent pour ce matériau pour sa facilité d’entretien. En effet, une terrasse faite de bois ne nécessite pas de grands travaux d’entretien. Quelques coups de brosse et un nettoyage mensuel à l’eau suffisent à entretenir ces boiseries extérieures. Toutefois, l’utilisation de détergents est fortement déconseillée. Cela peut accélérer la détérioration du bois. Le saturateur terrasse imprègne la surface du bois. Il est applicable sur toutes les surfaces d’extérieur telles que les terrasses, les chalets, les abris et mobiliers de jardin, etc. Il protège cette dernière des caprices du temps et du climat. Il empêche les phénomènes climatiques d’endommager la terrasse, tant la construction proprement dite que son apparence. Mis à part la protection qu’il offre aux boiseries, il a également des propriétés nourrissantes comme le soutient le site expert lasure-prod.com. En effet, le saturateur entretient le bois au sens propre du terme. Il l’empêche de s’assécher. Le saturateur met en valeur la beauté naturelle, le veinage, l’éclat et la fraîcheur du bois.

Qu’est-ce qui abîment les terrasses en bois ?

Un saturateur est un produit qui imprègne le bois, de sa surface à sa profondeur. Il est couramment utilisé pour protéger les boiseries extérieures de manière durable. En effet, les belvédères ne sont pas à l’abri des intempéries. L’humidité est la première de ses ennemies. Il est vrai qu’avant de passer la terrasse au saturateur, il faut la nettoyer. De simples jets d’eau ou un karcher (réglé en basse pression) suffisent pour un lavage préliminaire. Les hautes pressions abîment facilement les boiseries extérieures en profondeur. Les matériaux ligneux sont très sensibles à l’air humide (et encore plus à la pluie). Le bois gonfle et se déforme rapidement lorsqu’il y est exposé sur de longues périodes. Si l’humidité détériore la qualité des boiseries, le soleil n’est non plus le meilleur de ses amis. Les rayons ultraviolets et la chaleur assèchent progressivement. Sur le long terme, les molécules d’eau en profondeur s’évaporent et le parquet s’effrite. Les intempéries sont donc très nocives pour le bois, qu’il s’agisse de fortes pluies ou de canicules. 

Comment appliquer le saturateur sur la terrasse ?

Le saturateur terrasse doit pénétrer toutes les couches du bois. Pour ce faire, il faut l’appliquer en suivant le sens de veinage. Cela permet au matériau de l’absorber au mieux. Le nombre de couches à appliquer sur la surface dépend du degré d’exposition de la terrasse au soleil, au vent et à l’humidité. En cas de doute, il est préférable de mettre deux couches de saturateur. Prévoyez un chiffon imbibé d’huile pour frotter afin d’essuyer les surplus. Lorsque la couleur des boiseries extérieures devient plus claire, cela veut dire que l’effet protecteur de l’huile est dissipé. Dans ce cas, il faut rajouter une nouvelle couche de saturateur. Entre autre, trois jours de beau temps sont nécessaires pour bien appliquer le saturateur :

– Une journée pour que le bois ait le temps d’être suffisamment sec pour l’application,

– Une journée pour appliquer le saturateur,

– Une dernière journée pour lui donner le temps de pénétrer en profondeur.

Comment choisir le saturateur pour terrasse ?

On distingue deux types de saturateur terrasse : Celui qui est incolore et celui qui est pigmenté. Le saturateur incolore préserve la couleur et l’essence d’origine tandis que le pigmenté va teinter le bois pour lui donner une toute nouvelle allure. Le choix du saturateur dépend d’ores et déjà de la teinture souhaitée. Entre autres, ce choix dépend également :

– De la fluidité du saturateur : plus il est fluide, plus vite le bois va l’absorber en profondeur,

– De la nécessité d’essuyer ou non : l’idéal serait d’avoir un saturateur qu’on n’aurait pas à essuyer après application,

– Du délai de séchage : le mieux est d’avoir un délai de séchage le plus court possible,

– Du caractère non filmogène : le saturateur ne doit pas laisser de film sur le bois pour préserver son allure,

– De l’essence du bois : certains saturateurs ne sont pas adaptés à tous les types de bois.

Une belle terrasse en bois nécessite un saturateur pour préserver son essence et sa qualité. Sur le long terme, le saturateur terrasse est la meilleure option pour la longévité et l’éclat des boiseries d’extérieur. Le climat et les intempéries n’auront plus raison des belvédères saturés. Le saturateur est la définition même d’un bon investissement.

Plan du site